Passer au contenu
Mardi 22 mai à 19 h : séance du conseil municipal

La Ville retire les panneaux d’interdiction de virage à droite aux feux rouges

 panneaux d’interdiction de virage à droite aux feux rouges

La Ville de Châteauguay confirme qu’elle procèdera, dans les prochaines semaines, au retrait de la majorité des panneaux d’interdiction de virage à droite aux feux rouges sur son territoire. La municipalité va donc de l’avant avec le changement voté par le conseil municipal lors de la séance du 11 décembre dernier.

« Nous avons reçu de nombreuses demandes pour revoir les interdictions et évaluer leur valeur ajoutée en matière de sécurité. Après analyse de la situation, nous sommes prêts à procéder. On insiste sur le fait que la population doit s’assurer de respecter la loi, qui est de faire un arrêt complet et, si on le souhaite, de s'engager lorsque la voie est complètement libre. Évidemment, en tout temps, on doit faire preuve de respect mutuel avec les autres usagers de la route », commente Pierre-Paul Routhier, maire de Châteauguay.

Toutes les interdictions seront retirées, à l’exception de celles situées à l’intersection des boulevards D’Anjou et Maple de même que celles sur la rue Principale, au carrefour du boulevard D’Youville et de la rue Wilbrod. Ces dernières seront en vigueur pendant les heures de classe, de 7 h à 17 h de septembre à juin, en raison de la proximité des écoles St-Willibrord et Marguerite-Bourgeois.

Les panneaux installés sur les boulevards René-Lévesque et Saint-Jean-Baptiste, qui sont de juridiction provinciale, restent en place pour l’instant. Le maire Pierre-Paul Routhier a toutefois indiqué, lors de la séance du conseil municipal du lundi 22 janvier, que la Ville soumettra très rapidement une demande auprès du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports pour pouvoir les retirer.

Un inventaire pour le retrait des interdictions concernées est en cours d’élaboration et l’ensemble des changements effectués sera expliqué sur le site Web de la Ville dans les semaines à venir.