Passer au contenu

Infolettre

Abonnez-vous!

Expositions

Roger Thiffault : Ré-Création

Roger Thiffault

« Bienvenue dans mon univers artistique.  

J’espère que vous aurez autant de plaisir à regarder mon travail que j’en ai eu à le réaliser. Cette exposition représente l’évolution de mes recherches esthétiques, mes histoires peintes des dernières années. Dessinateur depuis ma tendre jeunesse, le dessin demeure l’assise première de mes tableaux ; la peinture vient mettre de la vie, des ambiances, de la chaleur et même de l’angoisse.  

Parfois, je m’inspire du monde de la bande dessinée. La nature et le comportement humain sont au centre de mes préoccupations. La sexualité et la sensualité se mélangent et suggèrent, par leurs amalgames, des formes et des poses surprenantes. Mes thématiques jonglent avec  l’humain et ses errances, ses désirs et angoisses, le tout présenté avec une subtilité plus ou moins surréaliste où la perspective n’est pas toujours réaliste.

Bref, le principe premier est de m’amuser.  

Ces scènes, je les ai vécues en les peignant. Il ne reste qu’à vous les approprier. »

– Roger Thiffault

Vernissage : Jeudi 5 avril 2018 à 19 h

L’exposition sera présentée de 5 au 28 avril 2018

Centre culturel Georges-P.- Vanier
15, boul. Maple, Châteauguay
450 698-3100

Diane Fournier - Milieu urbain

Diane Fournier - Milieu urbain

Par sa pratique artistique, Diane Fournier évoque la fragilité de la vie, ses bouleversements, tant physiques qu’émotifs, ainsi que la capacité de résilience des êtres. Son oeuvre est nourrie de réflexions sur les inégalités de la vie qui forcent parfois des personnes à se déraciner. L’humain, son milieu et ses expériences sont au centre de ses préoccupations.

Les cases multicolores évoquent des milieux de vie existants, auxquels se greffent des individus déplacés ou des milieux créés de toutes pièces par le flux migratoire. Les lignes structurent l’oeuvre et suggèrent la communication entre les gens : certaines s’élancent seules dans le vide et se perdent; d’autres, plus résilientes, se tordent, s’ondulent mais traversent la tourmente, par leur ténacité.

Le geste spontané est appliqué sur une toile vierge ou sur un fond de couleur, souvent vive. L’artiste privilégie l’acrylique qu’elle applique de manière instinctive au pinceau ou à la spatule. Les couleurs contrastantes forment un alliage chromatique fort qui se superpose et se juxtapose, faisant écho à la dualité de la vie. Malgré le sérieux du sujet, Diane Fournier crée des univers lumineux, vibrants, qui se veulent porteurs d’espoir.

Vernissage : Jeudi 3 mai 2018 à 19 h

L’exposition sera présentée de 3 au 29 mai 2018

Centre culturel Georges-P.- Vanier
15, boul. Maple, Châteauguay
450 698-3100

Dernière mise à jour: 2016-06-13 10:58

Événement