Passer au contenu

Châteauguay dénonce l’installation d’antennes de télécommunications

Vendredi, 11 novembre, 2011

 

Châteauguay, vendredi 11 novembre 2011 – La Ville de Châteauguay dénonce l’attitude de la compagnie Public Mobile qui a installé sans aucune autorisation ni discussion avec les autorités municipales une antenne de son réseau près d’un bâtiment de la rue Principale.

Cette même compagnie a approché les membres de la Légion canadienne de Châteauguay il y a quelque temps afin d’installer une première antenne sur leur terrain, toujours sans en informer les autorités municipales.

Pour la mairesse de Châteauguay, cette façon d’agir de Public Mobile reflète très bien le fait qu’actuellement certaines lois provinciales et fédérales ont préséance sur la loi qui régit l’aménagement du territoire et l’urbanisme des municipalités. « En gros, les compagnies de télécommunications peuvent planter leurs antennes où bon leur semble », lance Nathalie Simon.

À la même période l’an dernier, la compagnie Rogers Communications inc. voulait ériger une immense antenne de télécommunications sur un terrain du boulevard Saint-Francis, juste à l’entrée de la municipalité. Cette cause est toujours devant les tribunaux.

« Il ne fait aucun sens que des compagnies puissent installer leurs infrastructures n’importe où sans que les municipalités et les citoyens qui y vivent n’aient un mot à dire », poursuit la mairesse de Châteauguay. « Il est plus facile pour ces compagnies d’installer leurs antennes où ils veulent que pour un citoyen d’installer un cabanon dans sa propre cour! »

 

Dernière mise à jour: 2011-11-11 11:28

Publication