Passer au contenu

Parc sportif d’envergure régionale et demande de modification au schéma d’aménagement révisé de la MRC : Châteauguay précise certains faits

Vendredi, 24 mai, 2019

Châteauguay, le 24 mai 2019 – À la suite de plusieurs commentaires et questionnements qui ont circulé dans les médias et sur les réseaux sociaux dans les derniers jours, la Ville de Châteauguay tient à rétablir certains faits concernant notamment le projet de parc sportif d’envergure régionale et la demande de modification au schéma d’aménagement révisé (SAR) de la MRC de Roussillon.

Parc sportif d’envergure régionale

La Ville est effectivement en train d’étudier la possibilité de créer un parc sportif d’envergure régionale, qui profiterait à plusieurs amateurs de baseball et de softball et aux athlètes de plus haut niveau. Cependant, aucun endroit n’a encore été officiellement établi pour réaliser le projet, qui est sur la table depuis maintenant près d’un an. Une réunion avec les intervenants de la Ville concernés par le projet est d’ailleurs prévue au courant de la semaine prochaine afin de prendre connaissance des retombées des différentes propositions. Aucun endroit n’est ciblé pour l’instant. Ce parc s’inscrirait dans la continuité du développement d’axes sportifs majeurs entamé par les administrations précédentes avec le Centre multisport de 3 glaces et le Sportplex offrant un gazon synthétique de 5 400 m2, trois gymnases et une piste de course et le développement d’un futur centre aquatique intérieur.

À propos du schéma d’aménagement

Dans un tout autre ordre d’idée, la Ville a profité d’une fenêtre ouverte par la MRC de Roussillon qui voulait revoir son schéma d’aménagement et de développement durable en demandant d’assouplir certaines normes relatives au développement à l’intérieur des aires d’affectation « Conservation viable », et dont le contexte et plus de détails sont mentionnés dans un communiqué de presse émis à ce sujet le 17 mai dernier. Le maire de Châteauguay Pierre-Paul Routhier confirme que l’objectif n’est pas aussi drastique que certains groupes de pression peuvent le laisser croire : « L’objectif est que certains secteurs zonés « conservation viable » puissent éventuellement être développés à 60 % au lieu des 45 % présentement autorisés, afin que la Ville soit plus flexible dans le cadre de l’utilisation de son territoire. Si la MRC de Roussillon accepte la demande, la Ville pourra décider elle-même de ce qu’elle accepte de faire avec ces terres. » Aucun projet n’est sur la table en ce moment. S’il devait y avoir un développement résidentiel à cet endroit, la Ville pourrait considérer y inclure une zone institutionnelle et l’implantation de parcs de voisinage, par exemple.

Il est prévu que le public sera consulté lorsque la Ville aura déterminé les projets qu’elle veut mettre en branle, avant d’aller de l’avant. Une rencontre pour faire état de la décision finale sera également prévue en temps et lieu. En tout temps, il est possible de soumettre ses questions et commentaires en lien avec ce projet par courriel à communications@ville.chateauguay.qc.ca.

Dernière mise à jour: 2019-05-27 08:33

Publication